La conjoncture économique

  • Conjoncture économique

    Conjoncture économique

La conjoncture économique it

Chiffres clés Italie (source : Eurostat)

  • Taux d’inflation annuel (juin 2013) :  1,23% (zone Euro : 1,6%) 
  • Taux de croissance annuel PIB (Quarter 1 - 2013) :  -0,6% (zone Euro : -0,3%)
  • Taux de chômage (mai 2013) :  12.2%  (zone Euro : 12,2%)
  • PIB : environ 1 500 milliards €
  • Dette : 2 000 Mds d’euros (130% du PIB)
  • Déficit . 50 Mds d’euros (3% du PIB)
  • Solde primaire : +35 Mds d’euros


Selon l’OCDE, l’économie Italienne devrait reprendre sa croissance au second semestre 2013.

  • 3ème économie européenne, 7ème mondiale 
  • Exportations : 2nd partenaire commercial de la France 
  • Importations : 3ème partenaire 

L’économie italienne face à des perspectives encore incertaines

Bien qu’en phase de remontée, l’évolution du PIB italien pourrait être moins  importante que prévu en 2013. Prévue à -1.3%, les économistes tablent désormais sur -1,9% à la fin de l’année.
La croissance de l’Italie est freinée notamment par les rigidités des marchés du travail et industriel. 
La dette italienne, quant à elle, est proche de 130% du PIB et pourrait grossir  en 2014. De ce fait, l’Italie reste vulnérable économiquement. 
Le nouveau gouvernement a annoncé faire sa priorité de la sortie du pays de la récession. Le ministre du conseil, Enrico Letta, prévoit également la rénovation des institutions italiennes et encourage le développement d’une Europe fédérale.
Pour encourager la croissance, l’Italie doit s’engager sur la voie de réformes structurelles du marché du travail, de la production et des services et prendre de nouvelles mesures pour réduire le poids de la dette publique qui pèse sur son instabilité économique.