Le transport aérien et maritime

Le transport aérien et maritime it

Les transporteurs s'adaptent aux évolutions du marché. Ainsi a-t-on pu observé la mise en place de partenariats, l’intensification de la concurrence et le développement de l’offre disponible sur ce secteur.

a- Transport aérien

Alitalia et Air France KLM étudient le lancement commun d’une compagnie low cost

Air France KLM a proposé un partenariat à Alitalia afin de pénétrer le segment du transport aérien low cost. Le but étant de concurrencer les leaders de ce marché, EasyJet et Ryanair, qui de part leur forte présence, génère un manque a gagner pour certains grands groupes européens. Cette hypothèse a été lancée par le grand quotidien Corriere della Sera dans un article présentant la fusion entre la compagnie franco-hollandaise et la compagnie italienne. Avec une offre solide, ce partenariat leur permettrait de concurrencer les groupes low cost directement sur leur segment, et par conséquent regagner des part des marché. Air France KLM et Alitalia ont dors et déjà commencé leur développement sur ce segment avec Hop et Air One, point de départ d’une diversification de l’offre franco-italienne.

Rome-Milan : l’offensive d’EasyJet face à Alitalia

« Finalement, nous offrons le vol Rome-Milan pour tous », déclare la directrice générale d’EasyJet Italie, Frances Ouseley. Après la décision du Conseil d’Etat, la compagnie aérienne Alitalia ne détiendra plus le monopole sur ce trajet. Madame Ouseley indique que la compagnie fera tout pour satisfaire au mieux la clientèle avec par exemple de nouveaux prix attractifs et des services variés… 
Par ailleurs, le conseil d’administration d’Alitalia pourrait également prendre des décisions importantes, notamment sur le programme MileMiglia, qui permettrait d’injecter des liquidités dans le capital Alitalia-Cai, évitant ainsi aux actionnaires de mettre la main au portefeuille. Cette manœuvre pourrait également affecter le plan d’acquisition d’Air France KLM, qui détient 5 % du capital de Alitalia-Cai.

Alitalia ouvre un nouveau vol Rome-Montpellier

Depuis fin Mars, la compagnie aérienne a ouvert une ligne vers le sud de la France avec deux fréquences par semaine. Des vols sont donc disponibles le jeudi et le dimanche au départ de Rome à 8h30 et de Montpellier à 11h. Ces nouveaux vols sont désormais ouvert à la vente.


b- Transport maritime

Croisière : le marché italien en croissance 

Une augmentation de 1,91% est prévue en 2013 concernant les mouvements des passagers par rapport à 2012. Cependant les escales dans les petits ports tels que Portofino, Ischia, La Maddalena e Porto Cervo seront peu à peu réduites dans les itinéraires des croisières. En ce qui concerne les principales escales, Civitavecchia se confirme comme le premier port italien avec 2,45 millions de passagers, suivi de Venise, Gènes, Naples et Savone

2013, l’année de la Corse, de la Sardaigne et d’Elbe.

L’administrateur délégué de Corsica Ferries, Euan Lonmon, indique : « notre engagement se poursuit sur tous les fronts, même si nous avons besoin d’un engagement politique plus ferme pour désaisonnaliser la Sardaigne ».
En 2012, Corsica Ferries a transporté 3,1 millions de passagers, un chiffre inférieur à celui de 2011 qui ne surprend pas la compagnie : « à part la Sardaigne, la Corse et Elbe ont montré de bons résultats. Il y a une crise, mais encore beaucoup d’opportunités à saisir, afin de stimuler les différents marchés. Nous sommes certain que les résultats se feront sentir au cours de l’année ».